16 juillet 2014

Un mois de juillet bien chargé

Ça fait longtemps que je n'ai pas donné de nouvelles mais non je n'ai pas accouché, Sauticot est encore bien au chaud à J-8.

La raison de mon absence c'est la livraison de notre maison et notre déménagement.

Ça y est nous sommes chez nous, dans notre maison pour de vrai, on ne donnera plus notre argent à un propriétaire.

Tout s'est bien passé, après une période de travaux avec les Papis et Mamies qui ont assuré comme des chef on a enfin déménagé. Après plus d'un an d'attente ça fait du bien de passer sa première nuit dans sa nouvelle maison.

Il reste encore beaucoup a faire mais le plus gros est installé, on peut se laver, manger et dormir confortablement.

Les enfants vont bien, Paupiette est un peu plus demandeuse de bras et de câlins que d'habitude et Grumo bien plus dur (j'espère que ça va vite passer, au secours) mais ils se font bien a leur nouveau terrain de jeu.

Papa'gourou est impatient d'être en vacances car il a du tout gérer en plus du boulot et il est un peu crevé.

De mon côté ça va, j'ai pas arrêt de courir partout, de faire et défaire des cartons, de faire du ménage etc et j'ai tenu le coup. Bébé a été un amour et nous a laissé le temps de nous installer avant son arrivée comme on lui avait demandé.

Je ne suis toujours pas très pressée d'accoucher même si j'ai hâte de voir sa petite bouille. Je profite de ma dernière semaine en mode kinder surprise  en essayant d'oublier la chaleur et les bas de contention que j'ai prévu de brûler pour me venger après avoir accouché. Pas de signe particulier, un peu de fatigue après tout le boulot abattu mais c'est un peu normal et des contractions peu fréquentes mais plus douloureuses qu'avant. Une fin de grossesse quoi.

Voilà les petites nouvelles d'une famille un peu (beaucoup) overbookée mais heureuse.

 

P6271618

 

Posté par Mamagourou à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


01 juin 2014

Déménagement : on met les enfants en cartons?

Notre construction touche à sa fin, encore quelques finitions et si tout va bien fin juin nous aurons les clé de NOTRE maison

Ça ne parait pas mais c'est long un projet comme ça, il y a le choix du constructeur, du terrain, le financement, les papiers, les plans puis les travaux, les galères, les imprévus, les bonnes surprises etc.

 

Pour nous adultes le chemin est long et permet de se préparer au changement, on sait à quoi s'attendre quand on parle de déménagement. Pour nos petits bouts c'est plus difficile de se projeter, je me souviens Grumo faisant le tour du quartier en demandant à ses grand-parents quelle maison serait la sienne alors que notre chez nous n'était encore qu'une étendue d'herbe.

On a déjà déménagé avec Grumo, 2 fois. La première ça a été facile, on a juste changé de rue, il a continué a voir sa nounou, la famille et n'a pas été perturbé. La seconde ça a été bien plus dur car on a déménagé en moins d'un mois, à 400 km de tout ce qu'il connaissait, il a du se faire à la distance avec la famille, à une maman qui travaille et un papa qui reste à la maison puis à une nouvelle nounou. Pas évident pour un petit garçon de 2 ans.

Cette fois il est plus grand et on ne part pas loin mais il devra quand même changer d'école. Paupiette va devoir se faire à l'idée que le chantier qui était un terrain de jeu va devenir notre maison pour de vrai, elle va devoir changer de nounou quand mon congé parental sera terminé et comme elle ne parle pas encore on va devoir faire attention à elle.

 

Alors comment faire pour que l'aboutissement de notre beau projet soit aussi joyeux pour nos enfants que pour nous?

 

Cette question j'y réfléchis depuis des mois et j'essaye de préparer les enfants à ce grand changement au même rythme que les travaux.

D'abord il y a eu le l'achat du terrain, la "visite" avec eux pour leur montrer où allait se construire la maison. Tout ça en essayant d'expliquer à mon petit grand qu'a cet emplacement allait "pousser" une maison, comme celle qu'on a maintenant mais plus grande et qu'on allait venir y vivre. Il a eu du mal à comprendre le pauvre c'est tellement abstrait pour un enfant. Paupiette n'avait que quelques mois donc elle a vu et entendu comme son frère, difficile de faire mieux à cet âge.

Ensuite est venu le temps des travaux où sur le sol se dessine un rectangle et où on peut rendre un peu plus concrète l'image de la maison. Se sont les murs montés qui ont vraiment permit à Grumo de se rendre compte, enfin il y a avait un semblant de maison devant lui et on pouvait imaginer les pièces etc.

Après il y a eu le toit, les portes, les fenêtres, les cloisons etc, petit à petit les visites sur le chantier ont été de vraies visites de la maison et chacun a pu se projeter dans sa chambre, imaginer où serait son lit, où on allait prendre se douche... Grumo a vraiment prit conscience qu'on allait habiter dans cette maison, il a encore un peu de mal à imaginer le passage d'une maison à l'autre mais on y travaille. Paupiette adore jouer dans cette nouvelle maison mais je ne sais pas si elle comprend se qui se trame, sans qu'elle puisse nous parler pas évident de savoir où elle en est. Je pense que le gros travail se fera au moment du déménagement pour elle et j'espère vraiment ne pas accoucher à ce moment là pour l'accompagner au mieux.

 

J'ai commencé un peu les cartons, Grumo m'a demandé pourquoi on rangeait les affaires et a bien comprit quand je lui ai répondu. Paupiette observe de ses petits yeux curieux et m'apporte ses affaires pour participer, c'est trop mignon et ça n'a pas l'air de la perturber.

 

On a aussi visité la nouvelle école de Grumo et rencontré sa maîtresse et son maître. Il a semblé enthousiaste, ça lui a bien plu même si sa classe va changer un peu d'ici la rentrée. Il sera en grande section de maternelle avec une classe de GS/CE1. C'est une petite école de campagne avec peu d'élèves, ça devait lui convenir. L'équipe à l'air dynamique et à l'écoute, j'ai trouvé très positif en arrivant à la porte ouverte que la maîtresse connaisse déjà le prénom de mon fils alors qu'elle n'avait eu que le papier d'unscription de la mairie pour la prévenir de son arrivée en septembre. Paupiette a découvert avec un peu d'avance sa future classe et elle a adoré, elle est pressée d'aller à l'école aussi la coquine.

 

La prochaine étape sera le déménagement pour de vrai puis la déco qui se fera au fur et à mesure. On laissera le choix de la couleur et de la déco aux enfants pour leur chambre et leur salle de bain en essayant de commencer par eux pour qu'ils aient leur petit cocon.

 

Il va nous falloir de l'énergie, du sang froid et de l'organisation car se sera les vacances, il va y avoir les travaux et l'arrivée de bébé. Tout gérer en même temps va être un peu chaud mais on le savait et ça va le faire (mode auto persuasion ON). J'espère juste que bébé arrivera soit avant soit après le déménagement pour éviter à mes grands le cumul du changement de maison et de l'absence de maman en même temps.

 

J'ai confiance en eux, ils ont une bonne capacité d'adaptation mes loulous et avec tous mes efforts j'espère qu'ils passeront cette étape le plus facilement possible.

Je te raconterai ;)

 

P6011577

 

Posté par Mamagourou à 20:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 janvier 2013

1 an après...

Il y a un an suite à un raz le bol du manque de travail dans notre région d'origine nous décidions de tout plaquer et de changer de vie.

Avec mon tout beau tout neuf diplôme en poche je trouvais un poste d'infirmière de nuit en CDI (et oui il y a des endroits où ça existe) et 3 semaines plus tard nous étions arrivés dans notre jolie maison en Anjou.

1 an déjà, c'est passé tellement vite et il s'est passé tant de choses, il est temps de faire un petit bilan.

- nous avons aménagé notre maison pour en faire un petit nid douillet

- nous avons accompagné Grumo qui a été un peu perturbé par tous ces changements et a beaucoup réclamé son papi, sa mamie et sa nounou

- j'ai commencé à travailler toute seule comme une grande et découvert ma super équipe de collègues

- Papa'gourou a été papa au foyer le temps que nous trouvions une nounou pour Grumo puis a été travailler aussi (ba oui c'est qu'il tourne vite en rond dans une maison mon chéri)

- nous avons accueilli avec bonheur les personnes qui ont eu la gentillesse de venir nous voir

- nous avons visité notre jolie région et partagé des super moments avec notre Grumo avec le bonheur de le voir évoluer

- nous nous sommes rapprochés et avons appris à vivre de façon plus sereine

- nous avons profité du climat plus ensoleillé pour boire plein d'apéros sur notre terrasse

- nous avons constaté qu'avec la distance les relations avec nos proches évoluaient de façon différente et parfois surprenante

- nous avons fait connaissance avec nos voisins qui sont tous adorables et qui sont pour nous une deuxième famille dans ce coin de France où nous étions au départ complètement seuls

- Grumo a fait sa première rentrée à l'école, il a découvert le bonheur de se faire des copains et évolue à une vitesse folle

- nous avons conçu, couvé et accueilli Paupiette

- nous avons commencé une vie à 4 et essayé de trouver notre nouvel équilibre

 

J'en oublie sûrement mais le principal c'est que ce bilan est positif, nous sommes heureux et nous ne regrettons pas notre choix.

Bien sur il y a des moments où c'est plus difficile : quand on aimerai avoir la famille à côté comme avant pour aller boire un café, quand nos visiteurs s'en vont et qu'il faut consoler Grumo mais on ne peut pas tout avoir.

L'année qui nous attend sera différente et j'ai hâte de voir ce qu'elle va nous apporter comme surprises. Une chose est sûre c'est qu'elle sera pleine de "Mamannnnn", de "areuhh", de "maman je vous aime fort", de bisous et de moments de complicité.

Posté par Mamagourou à 22:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,