20 janvier 2014

Mon rêve devenu réalité

Avant d'avoir des enfants je rêvais d'en avoir, déjà un et puis une fratrie parce qu'a plusieurs c'est plus sympa.

Quand Grumo est arrivé j'ai eu envie de lui donner un petit frère ou une petite soeur, pour qu'ils jouent, pour qu'ils discutent ensemble, pour qu'ils fassent des bêtises aussi. Et ce jour est arrivé, il a fallu quelques mois pour que la complicité s'installe, quelques mois où Paupiette était trop petite et fragile pour pouvoir jouer avec son frère, quelques mois que Grumo a trouvé très longs.

Aujourd'hui mon rêve de complicité entre mes enfants  est devenu une réalité et j'en profite tous les jours.

J'ai le plaisir de voir leur sourire le matin quand ils se voient au réveil, de voir leur petites bouilles se rapprocher pour un bisou (baveux en général mais ça ne gène pas Grumo), de les voir rire comme des tordus quand ils font des courses de corbeille à linge ou qu'ils se faufilent dans la chambre de Grumo alors que Paupiette n'a pas le droit d'y aller sans moi ou son papa.

J'aime les voir jouer dans le bain dans un méli-mélo de bras, de jambes et de gerbes d'eau, j'aime quand Grumo lui dit "je t'aime très fort, c'est toi la plus belle petite soeur du monde", j'aime quand Paupiette se tortille pour aller le voir quand on va le chercher à l'école.

Maintenant Paupiette sait même appeler son frère, Grumo est donc dénommé "Baba" et il aime bien, ça lui plaît qu'elle puisse l'appeler et qu'elle désigne ses affaires et sa chambre. Il est fière de sa soeur ce petit bonhomme et elle le lui rend bien.

Bon il n'y a pas que des moments de rire, il y a aussi les "Mamannnnn, Paupiette m'a tapé (ou mordu à l'occasion)", "Mamannnnn, Paupiette casse mon bateau de playmobile (ou au choix la construction en légo, le circuit de train, le dessin...)", les "aaaaaaaaaaaa, Babaaaaaa" (oui Paupiette a un vocabulaire un peu moins évolué, on lui en voudra pas) quand Grumo ne la laisse pas aller où elle veut ou lui fait un câlin un peu trop serré. Mais c'est le jeu entre frère et soeur.

Je vais continuer a les regarder se rapprocher, plus Paupiette grandit et évolue, plus ils partagent de choses et plus je suis heureuse. Cette complicité grandit de jour en jour et les fait pousser ensemble.

Bientôt notre 3ème loulou arrivera et viendra compléter le tableau. Au début ça risque d'être compliqué pour Paupiette de comprendre qu'elle ne peut pas approcher ce petit être comme elle le souhaite mais comme Grumo est là la frustration sera moindre je pense. J'ai hâte de voir comment tout ça va se passer, quelques fous rires nous attendent et aussi quelques bagarres mais c'est ça qui est bon.

J'espère que ça leur fera de beaux souvenirs et qu'ils resteront proches plus tard, quand ils seront adultes à leur tour et qu'ils regarderont leurs enfants jouer ensemble.

 

 P1201195

 

 

 

 

 

 

Posté par Mamagourou à 21:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


En mode pause

Ou plus clairement en arrêt de travail.

Oui je sais c'est tôt 3 mois de grossesse pour être en arrêt (dixit certaines collègues nullipart) mais avec mon boulot je n'ai pas eu trop le choix.

Après un retour de vacances un peu difficile j'ai eu une nuit pourrie, avec du boulot par dessus la tête (et le reste) et j'ai du m'y résoudre. La fatigue c'était déjà dur mais les douleurs et autres contracations c'est juste pas possible, hors de question de prendre des risques pour mon bébé.

J'ai appelé ma gentille docteur (oui c'est pas français mais c'est moi qui cause, na!) qui m'a arrétée pour un mois sans poser de questions. Elle m'avait proposé de le faire en cas de souci à mon dernier rendez-vous et n'a pas été étonnée d'avoir de mes nouvelles aussi vite. Et le top c'est qu'elle me connaît, elle sait que je suis raisonnable (quoi je suis une mémère!?) et du coup elle m'a autorisé des horaires libres, après tout je ne suis pas malade, j'ai juste un boulot pas super compatible avec une grossesse.

Depuis que je suis en arrêt je revis, j'ai enfin un nombre d'heures de sommeil correct, je suis plus zen, je n'ai plus mal partout (en dehors de ce foutu dos qui me tiraille depuis 3 jours grrrrr).

Qu'est ce que ça fait du bien, je te jure. Et tout le monde vois la différence à la maison.

Papa'gourou apprécie que la maison soit plus porpre, que les repas soient un peu plus élaborés et que je sois là tous les soirs (bon il a abandonné les soirées consoles mais il s'en remettra).

Grumo est content que j'ai plus de temps et que je sois plus dispo pour jouer, lire... par contre le pauvre va moins chez nounou et il n'est pas prêt d'aller à la garderie comme il le réclame preque tous les soirs. Il demande parfois pourquoi je ne travaille pas mais je pense que ça lui va plutôt bien au final.

Paupiette est la plus gatée, elle passe toutes ces journées avec moi, son rythme est mieux respecté et le top à ses yeux : c'est de nouveau open bar pour la tétée lol.

Je suis très heureuse de pouvoir profiter de toute ma petite famille, je rattrape un peu le temps que je n'ai pas eu avec Paupiette quand elle était toute petit faute de congé parental. Je ne louperai pas ses premiers pas, ses petits mots et le reste.

Je vais aussi pouvoir penser un peu à moi (avant d'être débordée de bébés d'ici quelques mois), j'ai acheté quelques bouquins (merci les soldes), je vais faire du tri dans mes tissus hisoire de voir ce que je peux bricoler et je vais faire vivre un peu plus ce blog qui le mérite bien.

J'ai vraiment l'impression de revivre, je suis dispo pour ma famille et pour ce petit être qui pousse dans mon ventre déjà bien rond. J'ai hate de le sentir un peu plus souvent pour partager ça avec lui parce que même si on profite tous ce cette nouvelle situation c'est pour lui que je suis à la maison.  

 

PS : si le coeur t'en dit n'hésite pas à laisser des petits commentaires, ça me fais toujours très plaisir.  

 

ob_956e56a9031570c3d19497a13abde12d_conges-mater

photo empruntée sur le blog "Mère de multiples"

 

 

Posté par Mamagourou à 15:48 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

15 janvier 2014

Le 5ème doigt de notre main

Il y a quelques semaines mon petit mari m'a fait une belle demande, une de celles qu'on ne peut pas refuser.

Après ça on s'est aimé très fort et 4 jours plus tard, sans que nous en soyons conscients nos vies ont commencé a changer.

Puis il y a eu l'annonce à mon chéri, dans un petit paquet cadeau.

L'attente.

Un joli film suivi d'une autre annonce à mon grand garçon.

Puis j'ai commencé à changer, j'ai été épuisée par ce changement.

A Noël il y a eu d'autres annonces, avec des visages surpris suivis de grands sourires.

Et il y a quelques jours un autre joli film qui a fait s'envoler les angoisses du début.

Il nous reste quelques mois a patienter pour découvrir celui ou celle qui changera pour la 3ème fois nos vies.

Nous sommes tous très impatients d'être au mois de juillet même si ces quelques mois d'attente vont être ponctués de milliers de petits bonheurs que nous savourerons comme si c'était la dernière fois (est ce que ça le sera???).

A bientôt petit coeur, je te garde pour l'instant rien que pour moi en attendant de pouvoir te présenter au reste de la famille qui t'aime déjà beaucoup.

 

719861_IHUTQ3GZH3XAT25G4V4QYCUEPCBUW1_prendre-de-belles-photos-de-votre-bebe_H235048_L

Posté par Mamagourou à 15:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2014

Bonne année !!!!

Tout est dans le titre,

Je te souhaite une bonne santé, le bonheur, l'amour, les sous (ba oui ça aide quand même).

Je te souhaite de réaliser tes rêves, même les plus fous.

Je te souhaite de passer tu temps avec ceux que tu aime.

Je te souhaite de profiter de tout ce qui est à ta portée et aussi de tout ce que tu pourra atteindre.

Je te souhaite une très bonne année chez lecteur.

 

 

bonne année 2014

Posté par Mamagourou à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

03 décembre 2013

Sa première bougie

Ce week end nous avons fêté quelque chose de très important, quelque chose qui m'a fait verser une petite larme de maman, qui nous a fait revivre plein de souvenirs : le premier anniversaire de Paupiette.

Et oui un an déjà, je n'en reviens pas qu'elle souffle déjà sa première bougie, c'est passé tellement vite. J'ai l'impression d'avoir découvert son visage tout rond hier, je me souviens de sa bouille, de ses petits bourrelets, de sa première tétée, du regard de son papa, de la rencontre avec son frère...

C'est fou ce que la première année d'un enfant compte, à quel point il peut changer, passer d'un nouveau né à un petit être crapahutant partout, riant aux éclats, faisant des bêtises et partageant tous les jours un peu plus avec nous.

Je suis tellement fière d'elle, de tout ce qu'elle sait faire, de son caractère de cochon qui lui servira un jour même si aujourd'hui ce n'est pas toujours une partie de plaisir. Fière quand on me dit qu'elle me ressemble ou quand elle s'applaudit après avoir réussi un jeu.

J'aime la voir grandir même si je voudrais ralentir le temps pour profiter d'elle plus longtemps, j'aime la voir dévorer tout ce qu'elle peut trouver, j'aime aller la chercher après la sieste et la découvrir debout au pied du lit en train de me regarder avec son petit sourire en coin. J'aime la voir faire du charme à son papa et jouer comme une folle avec son frère.

Je t'aime ma fille, joyeux anniversaire

 

1_an

Posté par Mamagourou à 15:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,


15 novembre 2013

Cheese !!

Devine qui a troqué son joli sourire édenté pour un joli sourire mono-dent.

C'est Paupiette !!

Et oui après 11 mois et demi (et de nombreux "elle n'a pas de dent !!!" outrés) ma petite puce s'est décidé a sortir une petite quenotte toute mimi.

Elle est arrivée comme ça, sans épisode de chouinement-fesses rouges-ralages et autres réjouissances et a tinté doucement sur un verre pour nous signaler sa présence.

Paupiette se fou pas mal de cette nouvelle venue sur sa gencive inférieure, elle mangeait déjà beaucoup de choses avant alors elle continu et ça ne va surtout pas l'empècher de continuer l'allaitement qu'elle affectionne toujours autant (et moi aussi).

Voilà la nouvelle de la semaine, ma mini grandit, trop vite, et je l'aime de plus en plus.

 

 

dent

 

Posté par Mamagourou à 17:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

04 novembre 2013

Ils ne vont plus savoir qui ils sont...

C'est ce que j'ai entendu ce soir aux infos.

Et qu'est ce qui se cache derrière cette remarque?

Des enfants qui jouent.

Les filles jouent aux voitures et les garçons aux poupées dans un catalogue de jouets.

Avec tout ce qui cloche en ce moment en France et dans le monde on s'arrète à ça...

Tu te rends pas compte, des fois qu'en jouant avec des jouets réservés à l'autre sexe les enfants deviennent homosexuels (et en plus se marient!). C'est vrai, quand on était petit on a jamais joué avec la voiture du grand frère ou le landau de la cousine, ça nous aurait gravement perturbé et on aurait jamais pu construire notre identité après ça.

Les pauvres enfants vont être complètement perdus, ils ne pourront jamais se rappeler qu'une femme reste à la maison avec les enfants et que le papa va au boulot en costume de pingouin. Ou pire, ils pourraient vouloir changer les choses!

Non mais faut arrêter le délire là, c'est des jouets, les enfants jouent ensemble et s'éclatent, il n'y a rien de mal.

Moi j'aime voir un petit garçon jouer avec une poupée, je me dis que plus tard ce sera sans doute un papa formidable.

Et une petite fille qui joue avec une grue sera peut être un jour une architecte connue ou un chef de chantier qu'on s'arrache.

La plus part des grands chefs ne sont ils pas des hommes? Alors pourquoi s'offusquer bêtement devant un petit bonhomme aux fourneaux d'une cuisinière miniature?

Et puis les jeux de nos enfants ont-ils vraiment un rapport avec ce qu'il seront plus tard? Je ne pense pas connaître beaucoup de stylistes alors que je connais beaucoup de femmes qui ont joué à habiller leurs barbie petites.

Je ne vois vraiment pas le problème avec ce catalogue de jouets, au contraire il correspond aux enfants d'aujourd'hui qui ne devraient plus connaître les idées moyenâgeuse et sexistes évoqués par les défenseurs du "jouet sexué".

J'avoue que moi même j'ai tendance à plutot acheter des voitures à Grumo mais il adore ça et quand il a voulu une poussette comme chez Nounou ben il l'a eu. Et Paupiette qui joue avec les jouets de son frère et de nombreux jouets mixtes n'a pas l'air traumatisée.

Je m'adresse à toi, Mr ou Mme bien pensant derrière ton écran : Laisse donc les enfants être des enfants et être heureux, ouvre ton esprit et si tu veux te battre fais le pour des causes qui en vallent la peine, il y en a plein cherche pas loin.

Sur ce je pense que je vais aller jouer au papa noël chez Super U moi ;)

 

jouets sexués

 

Posté par Mamagourou à 22:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2013

4 ans

Il y a 4 ans je mettais au monde un très beau bébé, un petit garçon. J'échangeais un premier regard avec lui, le serrais enfin contre moi après 9 mois d'attente.

Mon bébé, toi qui m'a fait maman pour la toute première fois, toi avec qui j'ai partagé tant de joies et aussi quelques peines. Tu a grandit si vite, te voilà qui souffle déjà ta 4ème bougie.

Je suis fière de toi mon grand garçon, j'aime te voir évoluer, écouter tes histoires rocambolesques, découvrir tes jolis travaux de l'école, lire et relire des tonnes de livres avec toi.

J'aime te voir jouer avec ta sœur, vous écouter rire ensemble et vous serrer très fort contre mon cœur.

Joyeux anniversaire mon Grumo chéri. Je t'aime

 

joyeux_anniversaire

 

 

 

 

Posté par Mamagourou à 16:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

21 octobre 2013

Petite pochette

Une écharpe trop longue, une jolie pince à pressions toute neuve,

un peu de temps pendant un dodo des enfants et hop :

PA200877

 

Une petite pochette pour ranger mon matériel.

Posté par Mamagourou à 13:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 octobre 2013

Mon pote Marcas


PA200830

Hier soir j'ai terminé mon livre, le petit dernier d'Eric Giacometti et Jacques Ravenne : "Le temple noir".

Je ne vais pas te parler uniquement de ce livre mais plutôt de tous ceux écrits à 4 mains par ces 2 auteurs talentueux.

Une série de livres où l'on retrouve le commissaire Antoine Marcas, flic et franc maçon, qui dénoue les intrigues bien ficelées associées à une part d'ésotérisme bien dosée.

Les livres sont en 2 parties, une dans le présent où se déroule l'enquète de Marcas et l'autre dans le passé. Au fil des chapitres on passe d'une époque à l'autre et on vit en parallèle les 2 récits. On suit l'enquète, les indices nous conduisent vers la résolution et l'histoire nous permet de comprendre et de faire le lien entre le passé et ses conséquences sur l'enquète de notre cher commissaire.

Marcas est toujours bien accompagné pendant ses aventures, des relations qui vont le porter, le faire souffir et lui donner son côté attachant.

Ces livres ne sont pas des suites même si on retrouve le même héros, on peut les lire dans le désordre sans problème. Il n'y a que "Le temple noir" qui fait suite au "Septième templier" et qu'il vaut mieux lire dans l'ordre car les histoires sont étroitement liées. Pour les autres seules quelques références à des personnages antérieurs sont présents mais ne gènent pas pour la compréhension.

Le petit plus de ces bouquins c'est qu'à la fin les auteurs prennent le temps de donner les références qui leur ont servi à écire  leur roman et de nous donner un glossaire maçonnique (ba oui faut suivre quand même).

Je te conseille de découvrir ces livres, ils valent vraiment le détour. Je les ai tous lu, j'ai voyagé aux côtés de Marcas, j'ai découvert le monde de la franc maçonerie, des templiers, amélioré mon niveau d'histoire (et avec plaisir).
Les enquètes sont palpitantes et réalistes, les personnages sont riches et la plume est excélente.

Bref, Giacometti et Ravenne ne sont pas prêts de quitter ma biliothèque. Vivement le prochain.



Posté par Mamagourou à 13:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,