29 août 2014

La rencontre avec Sauticot

Mon dernier message date un peu, comme tu t'en doute Sauticot n'est pas étranger à ce phénomène.

Je vais te raconter comment on a fait sa rencontre pour me faire pardonner.

Vendredi 25 juillet à 10h nous arrivons à la maternité pour le suivi post terme, je suis à J+1.

Procédure habituelle, analyse d'unine, monito, vérification du col... Tout va bien, mon col est toujours fermé (grrr).

La sage femme me dit qu'on doit se revoir le lendemain.

J'entame alors des négociations, j'ai peur d'aller à j+5 et qu'il arrive quelque chose à mon bébé, c'est galère pour faire garder les petits à chaque rendez-vous (même si nounou ne dit jamais non elle a une vie) et je n'en peux plus avec la chaleur et mes pieds de mammouth.

La sage femme va voir la gynéco de garde et reviens en me disant "ok on vous déclenche aujourd'hui". Je ne m'attendais pas à ça, ça va très vite tout à coup et ça me fais un peu peur. Je regarde Papa'gourou, réfléchis rapidement et je dis "ok on y va".

On me conduit vers ma chambre et le rendez-vous est prit à 14h pour la pose d'un "propess" qui va faire maturer mon col et déclencher l'accouchement.

14h je vais en salle de pré travail, pose du propess, monito et on attend 2h. Quelques contractions arrivent, on me renvoi dans ma chambre et je repars aussitôt avec Papa'gourou marcher dehors et monter et descendre les escaliers.

18h retour en chambre pour le monito de contrôle, ma moité part donner le bain et faire manger les enfants pour profiter un peu d'eux avant de les remettre chez nounou pour la nuit.

18h30 la sage femme me dit que le coeur du bébé bat un peu vite, on prolonge le monito.

19h elle descend avec le tracé voir la sage femme de salle de travail.

19h15 elle me dit qu'on va continuer le monito en salle de pré travail. Je le sens mal, je n'ai pas de contractions et le coeur de Sauticot bat toujours bien trop vite. J'appelle Papa'gourou pour le tenir au courant.

20h la sage femme revient et me dit de passer en salle de travail, elle me parle de déclenchement par perf pour aller plus vite, de césarienne etc. Elle m'aide a me déshabiller, me perfuse, me dit d'enlever mes bijoux. Je sais que c'est mauvais signe, bébé toujours tachycarde mais il bouge bien. La gynéco passe et me dit d'appeler le papa, elle ne peut pas attendre beaucoup plus longtemps pour faire sortir bébé s'il ne se calme pas.

Papa'gourou revient au plus vite après avoir jeté les enfants chez nounou. Il est inquiet, il me parle, caresse mon ventre et parle à Sauticot. Et là, à notre grande surprise, bébé se calme petit à petit, son rythme redevient normal. Il est 21h30.

On attend des nouvelles de la gynéco, la sage femme passe nous voir de temps en temps et elle nous rassure, on se détend un peu.

21h50 la gynéco passe, elle est adorable et nous dit que la frayeur est passée, bébé va bien, on remet un propess et on repart pour un accouchement normal avec une surveillance monito plus poussée. Ouf, je ne me voyais pas avoir une césarienne après 2 accouchements par voie basse et mon projet de sortie précoce. Col à 3 cm mi long.

Ça contracte gentillement, je gère, je danse et plaisante avec Papa'gourou.

Le temps passe, les contractions se rapprochent et s'intensifient, elles sont très rapprochées du fait du propess.

0h30 col effacé à 3 cm environ mais pas sur, la sage femme n'arrive pas à m'osculter correctement comme il n'y a pas de pause entre les contractions et qu'elle me fait mal en plus.

1h la douleur est très forte, pas de répis entre les contractions, je perd pieds. Je n'arrive plus à trouver de position pour me soulager et je craque en demandant la péridurale.

L'anesthésiste arrive rapidement, la pose n'est pas facile avec ces contractions incessantes mais on y arrive, je suis vite soulagée, ouf.

Papa'gourou revient, on s'assoupie en écoutant de la musique.

2h20 la douleur reviens, j'appelle la sage femme pour voir si on peut me remettre une dose de péri. Elle m'examine et là surprise, je suis à dilatation complète. Je ne m'y attendais pas, je n'ai pas perdu les eaux et ça a été vite par rapport à mes grands. Elle perce la poche des eaux (le liquide est teinté, j'ai bien fais de ne pas attendre j+5) et me dit qu'on va se préparer.

Je la regarde faire et je sens que bébé pousse, qu'il descend à chaque contractions, j'ai bien mal maintenant.

Elle prend son temps et moi je n'arrète pas de lui dire qu'il arrive, qu'il va sortir tout seul.

La gynéco arrive, je leur répète (un peu paniquée) qu'il arrive vraiment, que je peux plus me retenir de pousser avec lui.

Feu vert de l'équipe. Une poussée pour sa tête, une poussée pour ses épaules, il crie déjà.

Je me redresse pour l'attraper comme je l'ai fais pour son frère et sa soeur mais pas le temps, il est déjà dans les mains de la gynéco qui me le tend gentillement pour que je le pose sur mon ventre.

Il est beau, mon bébé, tout chaud, tout petit, recroquevillé contre moi sous les yeux embués de son papa.

On le découvre, on se regarde émerveillés d'avoir encore une fois fait un si beau petit être, on pleure, on s'embrasse, on lui souhaite la bienvenue.

Et là on entend l'équipe qui s'impatiente, elles sont pressées de découvrir le sexe de ce bébé.

On leur sourit, touchés par cette attention.

Je regarde Papa'gourou, lui demande s'il est prêt et je tourne mon petit Sauticot pour qu'il nous révèle son secret.

Mon intuition était la bonne, c'est une petite fille qui se cachait dans mon ventre rebondit.

Mon petit Sauticot sera donc une Sauterelle.

Après un petit moment à 3 on me prend ma puce pour les soins qui m'ont paru bien inutiles et bien trop longs.

Enfin on me la rend, je retrouve sa peau douce et son odeur si particulière pour le peau à peau.

Quelques minutes plus tard elle cherche mon sein, elle tète tout de suite très bien et ne s'arrètera que 40 min plus tard pour s'endormir contre moi.

On profite de ces moments rien qu'à nous, tous les 3, dans notre bulle de bonheur.

Une auxiliaire viendra ensuite habiller Sauterelle pour notre retour en chambre au petit matin.

Après une très courte nuit vient le temps de prévenir la famille et surtout d'aller annoncer la bonne nouvelle à nos grands.

Je te raconterai la suite plus tard mais il faudra être un peu patient, je profite de ma tribu en vacances.

 

P8280053

Posté par Mamagourou à 22:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,